L'excellence
dans le domaine pharmaceutique

Faculté de
Pharmacie
La faculté de pharmacie de Lille

LICENCE PROFESSIONNELLE – Santé-Environnement

2 semestres

 Inscriptions en ligne

⇱ https://ecandidat.univ-lille.fr/

Pré-rentrée 2020-2021

Lundi 13/09 à 15h00.

Rentrée à partir du 14/09


Le mot du Responsable

La licence professionnelle QHSSE parcours Santé-Environnementale, bénéficie d'un environnement des plus favorables :

  • Un ensemble de laboratoires de recherche performants sur lesquels s’appuie la pédagogie tant sur les aspects théoriques que sur les aspects techniques (travaux pratiques dans des salles équipées et modernisées, laboratoires de recherche et d'analyses, ...)
  • Un éventail de compétences polyvalent et multidisciplinaire : alliant les enjeux des sciences biologiques à ceux de la chimie en passant par la qualité, la toxicologie, l’écotoxicologie, les statistiques ou encore l’économie et le droit
  • Un partenariat avec le milieu socio-économique : industries, entreprises, association, agences et organismes publics du secteur de la santé et de l’environnement

Les intervenants sont pour la plupart des enseignants-chercheurs et des spécialistes provenant d'autres organismes publics ou privés.

L'enseignement multidisciplinaire et technique dispensé dans les domaines de la santé et de l'environnement assure des ouvertures professionnelles dans des domaines riches et variés. La formation assure l'acquisition de bases scientifiques fondamentales et transversales permettant le développement d'une connaissance générale et d'un esprit critique. Ces caractéristiques importantes sont progressivement mises en application lors des séances de travaux pratiques et des stages pour acquérir des compétences adaptables à l'environnement professionnel.

Notre démarche est d’accompagner au mieux les étudiants vers leur insertion dans la vie active, voire les conseiller et orienter pour une poursuite d’études.


Présentation

La licence professionnelle, qui couvre deux semestres (2 x 30 = 60 ECTS), présente une importante composante scientifique théorique et pratique. Elle favorise l'insertion professionnelle par la réalisation d'un stage de 3 mois minimum qui peut s'effectuer à l'étranger.

Une part importante de la formation porte sur la maitrise des techniques analytiques et de l’analyse des données avec une plus-value dans le domaine de la Qualité en générale et appliquée à la Santé


Conditions d’accès

(voir aussi le règlement des études)

Etre possesseur d'un diplôme de niveau III, DUT, BTS, DEUST ou d’une licence Générale dans les domaines de la biologie, de la chimie, de la biochimie et de l'environnement. Les étudiants titulaires d’un BTS analyse biomédicale peuvent également compléter leur formation initiale. - La spécialisation en environnement (analyse spécifique et réglementation) offre des débouchés supplémentaires vers les laboratoires d'analyses accrédités.

Nous invitons les candidats à contacter le responsable de la formation pour de plus amples informations.


Objectifs et Compétences acquises :

La licence professionnelle Qualité Hygiène Sécurité Santé Environnement parcours Santé Environnement présente une importante composante scientifique. Elle favorise l'insertion par la réalisation d'un stage de trois mois minimum qui peut s'effectuer à l'étranger.
En utilisant les techniques d’analyses physico-chimiques et biologiques et en formant à la Qualité, elle offre notamment des débouchés dans l’industrie pharmaceutique et chimique, l’industrie agroalimentaire et des les cosmétiques.

La formation est organisée autour de 3 blocs de compétences :

  • Mobiliser des connaissances interdisciplinaires dans le domaine de la santé et de l'environnement
  • Appliquer une démarche expérimentale pour produire et caractériser des substances par des méthodes physico-chimiques et biologiques (préparer, prélever et analyser des échantillons, recueillir et traiter des données). Identifier les risques associés et appliquer des mesures préventives.
  • Elaborer et mettre en œuvre des projets individuels et en équipe dans le contexte professionnel, Communiquer dans le domaine technique et de la santé environnementale.

et permettre ainsi l’acquisition de connaissances des contaminants environnementaux, la maîtrise de la chaîne d'analyse : échantillonnage, caractérisation, dosage et la mise en place d’une procédure d'analyse ou de contrôle en faisant preuve de capacités de recherche d'informations, d'analyse critique et d’esprit de synthèse dans la mise en œuvre et respect des démarches Qualité.


Enseignement : Principales matières enseignées

  • UE1 : L'homme et son environnement : Impact sur la Santé et Prévention
    (Syndrome métabolique, Pathologies respiratoires, Pathologies cutanéees, Immuno-pathologies, Cancers et Santé publique)
  • UE2 : Risques environnementaux I (Ecotoxicologie, Qualité des milieux sols, eaux, air)
  • UE3 : Contrôle et gestion des risques (Hygiène et sécurité, risques en laboratoire L2 et OGM)
  • UE4 : Qualité Fondamentale
  • UE5 : Recueil des données (Qualité au laboratoire, Informatique, Statistiques, Identification des xénobiotiques)
  • UE6 : Construire son projet professionnel et communiquer (projet tutoré)
  • UE7 : Risques environnementaux II (risques biologiques, physiques, chimiques, cosmétologie et risques associés)
  • UE8 : Anglais
  • UE9 : Droit et Gestion de l'entreprise (droit, économie, gestion RH)
  • UE10: Stage d'application du métier de technicien

Stage

Stage professionnel de 3 mois minimum, en fin d’année, au sein d’une entreprise, un organisme ou un laboratoire de recherche dans les secteurs de la santé, l’environnement ou l’alimentaire


Contrôle des connaissances

Examens terminaux et contrôle continu. Rapport écrit et soutenance orale de stage professionnel.


Insertion professionnelle

Accompagnement par l'équipe du Bureau d'Aide à l'Insertion Professionnelle (BAIP) de l’Université de Lille.

Métiers visés :

La Formation permet une insertion dans la vie active en tant que technicien supérieur ou assistant-ingénieur en analyse, contrôle, ou recherche dans les secteurs suivants :

  • Industrie chimique
  • Industrie pharmaceutique,
  • Industrie de la cosmétique,
  • Industrie agroalimentaire,
  • Surveillance de la qualité des milieux environnementaux (eau, air, sol)
  • Laboratoires de recherche des organismes publics